Alertes, flux RSS, pages personnalisables et nouveautés : développer une veille personnelle

Comment, quand et où surveiller activement son environnement et ses thèmes de recherche ? Comment être informé des nouveautés et des évolutions ? Comment gagner du temps en utilisant les nouveaux supports d’informations tout en filtrant les informations issues?

Chacun d’entre nous l’a observé et constaté : médias sociaux obligent, les contenus rédactionnels, visuels et vidéos se déversent en flux constant dans notre éco-système digital. Tant et si bien que se distingue un nouveau mal numérique : l’infobésité, un trop plein d’informations. Alors, il vous faut choisir : rester curieux et informé ou se noyer définitivement dans les flots digitaux ?

Pour vous faciliter à établir et mettre en place simplement votre stratégie de veille, je vous livre quelques astuces et bonnes pratiques testées et saisies sur le web. Votre seule mission est de vous demander : pourquoi je veille et quels sont mes besoins ? Quelles thématiques, tendances ou innovations m’intéressent et en quelle langue? Quels sont les sites à pointer ?

Une seule méthode de veille à retenir : le push ou l’utilisation d’outils automatisés. A chaque nouveauté ou information publiée sur votre thématique de veille, vous êtes prévenus sans avoir à vous connecter sur un site, l’information vient à vous. Avec un peu beaucoup de temps libre, vous utiliserez la seconde méthode, celle du pull : elle consiste à identifier seul vos veilles en naviguant sur le web. Très chronophage, elle autorise l’identification de nouveaux thèmes de veille qui peuvent ensuite être intégrés dans la veille push.

Voici, ai testé pour vous 3 types de dispositifs de veille :

  • les alertes : c’est la répétition automatique de requête périodique sur la base de mots-clefs qui permet de surveiller un thème, l’évolution d’une source ou de nouveaux articles. Le site le plus facile d’accès est Google alerte, il suffit de s’y créer un compte et de définir vos matières et périodicité. Sciencedirect.com est génial pour les thématiques scientifiques.
  • les flux RSS : c’est la syndication de contenus sur un site. Repérable par une petite icône orange avec un point et deux courbes blanches, ce flux vous notifie automatiquement dès qu’une nouvelle publication ou information est mise en ligne. Ainsi, selon une logique de flux en temps réel, seules les nouveautés sont signalées : les magazines, sites d’actualités, blogs proposent de s’abonner à leurs flux RSS, Obscomaction.com aussi.
  • les pages personnalisables : ce sont des lecteurs ou agrégateurs de flux RSS. Sur une page web que vous organisez et personnalisez, vous intégrez tous les flux RSS que vous suivez ; une manière de créer sa propre page web d’intérêt personnel (dashboard). Suivez iGoogle et Netvibes notamment.

Vous voilà prêt ? Si ces outils de veille sont indispensables et essentiels, ils ne sont pas solitaires. La veille se transforme face aux systèmes de recommandation d’informations que sont Twitter, Facebook ou Linkedin. La veille se renouvelle : elle se nourrit dorénavant de l’information et du conseil des communautés. Par centres d’intérêt, les groupes d’utilisateurs remontent et partagent à leurs membres leurs thématiques communes.

Alors, passez en mode veille!

Angélique Fruchtenreich

Pour mieux comprendre l’utilisation et la circulation de l’information dans les réseaux sociaux, à lire : http://www.lefigaro.fr/medias/2012/05/18/20004-20120518ARTFIG00618-les-reseaux-sociaux-misent-sur-l-information.php

Publicités

2 réflexions au sujet de « Alertes, flux RSS, pages personnalisables et nouveautés : développer une veille personnelle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s